Séminaires

Page suivante | Fin

2016

Grigorios Dimitriadis (13/07/2016)

(13/07/2016)

Mercredi 13 juillet 2016 à 11h dans l'amphi de l'Yvette, Grigorios
Dimitriadis du Department of Aerospace and Mechanical Engineering de
l'Université de Liège.
Titre : "Semi-empirical models for galloping and stall flutter: how good
are they?"

Rene Delfos (08/07/2016)

(08/07/2016)

 Vendredi 8 juillet 2016, à 11h dans l'amphi de l'Yvette, Rene Delfos du Process & Energy department of the TU Delft, Delft.

"Flow structure & end effects in Taylor-Couette flow"

http://delftpe.nl/

2015

Benoit Delaitre (24/02/2015)

(24/02/2015)

 Séminaire le mercredi 24/02 à 11h dans l'amphi de l'Yvette, Benoit Delaitre, PSA Peugeot Citroën - Direction Scientifique et Technologies Futures

 

Christelle Combescure (27/01/2015)

(27/01/2015)

Mercredi 27/01 11h, Amphithéâtre de l'Yvette, Christelle COMBESCURE, "Matériaux architecturés et instabilités : avantages et inconvénients des structures très symétriques"

 
"La montée en puissance des machines de fabrication additive et leur popularisation récente permettent désormais l'émergence de matériaux à microstructure complexe qu'il n'était pas possible de fabriquer par des techniques traditionnelles. Ces matériaux, dits "architecturés", sont remarquables par une microstructure régulée, possédant un grand nombre de symétries internes, qui peut être adaptée pour conférer au matériau ainsi créé des propriétés d'intérêt comme un haut ratio rigidité/densité, un coefficient de poisson négatif ou encore une bande passante acoustique donnée, par exemple. La présence de toutes ces symétries internes rend ces matériaux particulièrement sensibles aux phénomènes d'instabilités, changeant ainsi la géométrie même de la microstructure du matériau et pouvant altérer leurs propriétés d'intérêt. Plutôt que d'essayer d'éviter ces phénomènes, il a été montré récemment qu'il est possible d'en tirer parti pour créer un matériau à bande passante variable, ou à stockage d'énergie unidirectionnel. Mes travaux se concentrent sur la définition d'un méthodologie pour l'étude des instabilités des matériaux architecturés de manière à mieux les maîtriser. Je montrerai dans un premier temps un exemple où la prise en compte des instabilités micro-structurelles permet de nuancer les apports d'une nouvelle géométrie de matériaux fractaux, mais aussi ainsi l'importance de considérer le comportement non-linéaire du matériau constitutif."
En savoir plus

2013

Jonathan JUNG (11/06/2013)

(11/06/2013)

 Jonathan Jung de l'Institut de Recherche de Mathématique Avancée de l’Université de Strasbourg
fera un petit séminaire de 30 minutes lundi 17 juin à 11h30, salle D105-2, sur
des méthodes numériques d'écoulements multiphasiques sur GPU.

2012

Jean-François Deu, CNAM (06/06/2012)

(06/06/2012)

Amortissement de structures munies de matériaux viscoélastiques : Modélisation éléments finis et lois de comportement à dérivées fractionnaires

Les matériaux viscoélastiques sont largement utilisés dans les systèmes mécaniques pour dissiper l’énergie vibratoire. Un amortissement passif efficace peut en effet être obtenu par l’ajout au sein de la structure de traitements viscoélastiques. Lesméthodes deprédiction du comportement dynamique de structures munies de matériaux viscoélastiques dépendent à la fois de la modélisation de la structure (par exemple de type sandwich),du type de modèle de comportement du matériau dont les propriétés varient avec la fréquence,ainsi que de facteurs environnementaux tels que la température ou la précontrainte.Les modèles viscoélastiques les plus classiques sont basés sur le concept de module complexe ou sur des approches à variables internes, dont l’essence consiste en un lissage fréquentiel des courbes maîtresses expérimentales. Néanmoins, de tels modèles introduisent généralement un nombre élevé de degrés-de-liberté internes. L’introduction de dérivées d’ordre fractionnaire dans la loi de comportement de matériaux viscoélastiques permet de remédier à cet inconvénient. L'intérêt principal d'utiliser des opérateurs pseudo-différentiels est donc lié au nombre réduit de paramètres nécessaires pour prendre en compte la dépendance en fréquence du matériau. Ces modèles sont utilisés depuis maintenant une vingtaine d’années pour modéliser le comportement des matériaux viscoélastiques, notamment dans le domaine fréquentiel. Dans le domaine temporel, la plupart des travaux concernent des systèmes mécaniques très simples (systèmes à un degré de liberté ou structures de type barre) et peu de recherches ont été entreprises sur l’utilisation de ces modèles dans un cadre éléments finis. Dans ce contexte, mon exposé sera centré sur les trois points suivants :

  • ·         Je présenterai dans un premier temps des modèles de comportement viscoélastiques à dérivées fractionnaires et j’évoquerai le problème de l’identification des paramètres à partir des courbes maîtresses expérimentales.
  • ·         La seconde partie de l’exposé sera consacrée à la modélisation éléments finis de structures sandwiches avec matériaux viscoélastiques.
  • Enfin, je présenterai quelques développements récents sur l’intégration dans le domaine temporel de lois de comportement à dérivées fractionnairesnotammentà partir de l’utilisation du concept de représentation diffusive. 

 

Jean-François Deü

Professeur des Universités, Conservatoire National des Arts et Métiers

Laboratoire de Mécanique des Structures et des Systèmes Couplés

Case courrier 2D6R10, 2 rue Conté, 75003 Paris, France

jean-francois.deu@cnam.fr

En savoir plus

Vincent Fleury, ONERA (23/05/2012)

(23/05/2012)

Analyse de sources acoustiques en mouvement par antennerie. Application aux survols d'avions.

 

Pierre-Philippe Cortet, CNRS-FAST (09/05/2012)

(09/05/2012)
Transferts d'énergie anisotropes en hydrodynamique en rotation

La rotation d'ensemble a une influence déterminante sur la plupart des
écoulements géophysiques et astrophysiques. En particulier, en sa
présence, la cascade d'énergie de la turbulence des grandes vers les
petites échelles est modifiée par la force de Coriolis résultant dans une
structuration progressive de l'écoulement en colonnes parallèles à l’axe
de rotation.

Je présenterai une étude expérimentale du déclin d'une turbulence de
grille soumise à une rotation d'ensemble. Grâce à ces expériences, nous
mesurons pour la première fois la densité de flux d'énergie de la
turbulence dans l'espace des échelles. Nous démontrons ainsi que la
rotation induit une anisotropie des flux d'énergie qui conduit à la
croissance de l'anisotropie de la turbulence en accord avec l'équation de
Karman-Howarth-Monin.

Je présenterai ensuite un travail expérimental, réalisé avec G. Bordes et
T. Dauxois (ENS Lyon), illustrant la résonance triadique d'ondes d'inertie
qui constitue le mécanisme à la source des transferts d'énergie entre
échelles dans les fluides en rotation.

Finalement, je présenterai un écoulement parasite de très faible amplitude
apparaissant lors de nos expériences d'hydrodynamique en rotation et qui
est la conséquence de la précession de notre expérience par la rotation de
la Terre.

Références (Articles téléchargeables depuis l'url:
http://www.fast.u-psud.fr/~ppcortet/publications.php)

-> "Experimental evidence of a triadic resonance of plane inertial waves
in a rotating fluid", G. Bordes, F. Moisy, T. Dauxois, P.-P. Cortet,
Physics of Fluids 24 014105 (2012)
-> "Direct measurements of anisotropic energy transfers in a rotating
turbulence experiment", C. Lamriben, P.-P. Cortet, F. Moisy, Physical
Review Letters 107 (2011)
-> "Excitation of inertial modes in a closed grid turbulence experiment
under rotation", C. Lamriben, P.-P. Cortet, F. Moisy, L. R. M. Maas,
Physics of Fluids 23 015102 (2011)
En savoir plus

Nicolas Mordant, Université Joseph Fourier, LEGI, Grenoble (02/05/2012)

(02/05/2012)

Vibrations et turbulence donde dans des plaques minces vibrantes

Séminaire commun LAMSID/UME: vibrations (11/04/2012)

(11/04/2012)

Cyril Touzé (UME): Modes non linéaires pour la réduction de modèles en vibrations non linéaires géométriques.
Benoit Prabel (CEA) : Aspects Vibratoires pour les machines tournantes
EDF: à venir