Dynamique Océanique Cotiére: Suivi de Tourbillons

 

L'équipe FGO mène une recherche sur les processus physiques océaniques, sur le campus de Polytechnique dans le cadre du groupe ATOME avec le Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD et le Laboratoire d'Hydrodynamique (Ladhyx), et en collaboration avec d'autres laboratoires tels que le MIO (Marseille). L'approche est pluri-disciplinaire, avec à la fois des études sur des données in-situ, des simulations numériques réalistes, et des expériences en laboratoire réalisées à l'aide d'une cuve tournante dans un cadre théorique.


Un des objectifs est de comprendre la formation des structures dynamiques à méso-échelle (de l'ordre de grandeur du rayon de déformation) et à sous-méso-échelle (échelle inférieure au rayon de déformation) et de quantifier leur importance dans le transport des propriétés des masses d'eau (matière, chaleur). En particulier, nous cherchons à évaluer le rôle de la bathymétrie dans la génération d'instabilités côtières qui vont créer des tourbillons qui potentiellement peuvent se détacher et migrer vers le centre des bassins et ainsi participer activement au mélange côte-large. Ces problématiques sont particulièrement importantes pour analyser l'évolution des écosystèmes marins.


Dans ce cadre, l'équipe FGO a mis en place un algorithme (toujours en cours de développement) permettant de détecter de manière automatique les structures tourbillonnaires à partir des champs de vitesse, et d'assurer leur suivi (taille, contenu énergétique, trajectoires) au cours du temps. Cet algorithme est appliqué aux données altimétriques (AVISO) et aux sorties de modèles numériques développés dans l'équipe.